Géraldine Garçon et l’Atelier de l’Empreinte

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la taille-douce n’est pas tout à fait le contraire de la taille-dure, mais s’oppose plutôt à la taille d’épargne. Il s’agit de pratiquer des creux dans des plaques de métal, armé d’ustensiles comme des burins, des pointes sèches voire des roulettes. On peut également arriver à ses fins en plongeant les métaux dans des bassines débordantes d’acides corrosifs, et là il s’agit d’eau-forte. Géraldine Garçon pratique l’estampe et la taille-douce à l’Atelier de l’Empreinte, dans le cœur de ville de Béziers.

Ouvert depuis 2005, l’Atelier de l’Empreinte est désormais équipé d’une presse catalane « Reig » que Géraldine pilote avec dextérité. L’atelier propose des stages d’initiation à la gravure, pour débutants comme pour artistes confirmés. Régulièrement, les nouveaux accrochages permettent de présenter les nouvelles éditions d’estampes au public lors d’évènements festifs et conviviaux.

Les gravures, les aquarelles et les dessins de Géraldine Garçon sont à voir à l’Atelier de l’Empreinte, au 5, rue Viennet à Béziers. Un lieu ouvert sur la rue à deux pas de la cathédrale Saint-Nazaire. Toutes les informations concernant les horaires d’ouverture et les stages se trouvent sur le site de Géraldine.

« Tarlatane et poupées sur la table à encrer, bitume de Judée, essence d’aspic ou mordant de Bordeaux, au fond de l’atelier… Bienvenue dans le monde mystérieux de la gravure : ses termes hermétiques, son temps suspendu et ses fortes odeurs de vernis. »


Voir également : « Portrait », le site de « Géraldine Garçon », et celui de « l’Atelier de l’Empreinte »