Étude sur le littoral méditerranéen dans l’Hérault et l’Aude

À Fleur d’Eau : de la Grande-Motte à Port-la-Nouvelle le littoral est jalonné de salins, d’étangs et de canaux séparés les uns des autres par d’étroites bandes de terre. Si l’on en croit le rapport du Giec prévoyant une augmentation du niveau de la mer d’un mètre d’ici à 2100, l’ensemble de ce territoire et les modes de vie qui y sont associés pourraient disparaître ou être radicalement transformés au fil des prochaines décennies (Portfolio et Pdf du projet ci-dessous).


Voir également « La Mer » et quelques informations sur le « GIEC »