Buenos Aires

Ça se chante et ça se danse… On ne rigole pas avec le Tango dans ce coin là de l’Amérique latine, c’est culturel. C’est vivace, ça permet aux experts de l’ancienne école de guincher avec les jolies pépées.

C’est un sujet grave. Dans un bar de Montevideo, je me rappelle même avoir été sermonné par un convive bien décidé à me narrer par le menu l’histoire du Tango. Figurez vous que Carlos Gardel n’est en fait pas le moins du monde Argentin mais bien Uruguayen ! À bon entendeur, salut !


L’Argentine dispose de vastes territoires propices à l’élevage des bovins. Les gourmets trouveront à Buenos Aires des commerçants prêts à payer de leur personne pour fournir des steaks de qualité. La vie trépidante du centre ville fournira le prétexte à de salutaires promenades digestives.

Enfin, pour les aventuriers intrépides, il y a « La Boca ». Un quartier pittoresque où n’en pas douter, en dehors de la rue à touristes, à flâner on risque gros.


Voir également : « Amérique Latine »